La différence invisible – Julie Dachez et Mademoiselle Caroline

Vous avez surement déjà croisé cette BD sur la toile, je l’ai trouvée suite à ma lecture de la fille pas sympa l’an passé.

Mais comme j’étais en plein questionnement sur un probable autisme chez moi, je ne l’ai achetée que durant l’été, après avoir vu un spécialiste de l’autisme. J’avais peur de lire cette BD et ensuite de faire mienne les spécificités de l’héroïne (un peu comme quand vous avez un truc, que vous regardez Doctissimo et qu’ensuite vous pensez avoir tous les symptômes de telle ou telle maladie).

Mais d’abord, le résumé:

Marguerite se sent décalée et lutte chaque jour pour préserver les apparences. Ses gestes sont immuables, proches de la manie. Son environnement doit être un cocon. Elle se sent agressée par le bruit et les bavardages incessants de ses collègues. Lassée de cet état, elle va partir à la rencontre d’elle-même et découvrir qu’elle est autiste Asperger. Sa vie va s’en trouver profondément modifiée.

La BD commence en noir et blanc, la couleur n’est là que pour mettre en avant les ressentis de Marguerite, au départ j’ai trouvé ça étrange mais en fait ça fonctionne super bien! On voit le personnage principal dans des situations du quotidien, qui peuvent nous parler à tous mais on les voit selon son point de vue à elle et c’est là que s’expriment les différences. Je dois avouer que la lecture m’a été assez difficile la première fois (j’ai du lire cette BD 5 fois pour le moment), elle faisait tellement écho à ce que je vis sur certains points que c’en était assez dur pour moi. Savoir ce que l’on vit ou s’en douter c’est une chose, les voir pleinement dépeintes, c’en est clairement une autre.

Toujours est-il que cette BD est vraiment intéressante, on apprend pas mal de chose sur l’autisme, ce que c’est, comment un autiste peut le vivre. C’est une différence, une autre façon de traverser la vie! (petite remarque, tous les autistes ne vont pas vivre leur différence de la même façon, certains sont très sociables, d’autres non, certains craignent le bruit, d’autres plutôt la lumière, certains sont super à l’aise à l’oral, d’autres excellent à l’écrit…).

Bref, si vous souhaitez en apprendre plus sur l’autisme ou lire une bonne BD sur le sujet, c’est une bonne lecture qui vous attend!

(Et oui j’ai bien mis plein d’étoiles sur le tapis avant de faire la photo, c’est pas parce que ça parle de handicap qu’on doit se passer de paillettes 😀 )

glitter
Oui, j’aime les paillettes 😀

2 commentaires sur “La différence invisible – Julie Dachez et Mademoiselle Caroline

Ajouter un commentaire

  1. Hey,
    Je reçois beaucoup de jeunes dans mon cabinet qui subissent du harcèlement ou qui ne parviennent pas à s’intégrer qui se questionnent sur un possible autisme de haut niveau… parfois c’est le cas, parfois non. Un diagnostic est nécessaire (Centre Autisme Ressource) mais attention de ne pas tomber dans le sur-diagnostic 😉 J’ai lu cette BD et je l’ai trouvé géniale !
    J’espère qu’elle a pu répondre à tes questions, en tout cas, j’ai un article sur l’autisme dans mon blog si le sujet t’intéresse 😉 https://la-parenthese-psy.com/

    A bientôt,
    Line

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :