1001 fantômes – Alexandre Dumas

Cette lecture fait partie de celles évoquées par Erick Fearson lors de l’Enigmatik Experience et je ne regrette pas du tout m’être intéressée à celle-là!

 

Le résumé (du Folio Classique)

…Dumas présente un tour d’horizon du fantastique, du plus traditionnel au plus surprenant : fantômes, visions et vampires sont mobilisés, mais aussi les obsessions morbides de la génération post-révolutionnaire. Les têtes coupées parlent, les corps suppliciés se redressent et témoignent de l’abdication de la raison devant une histoire chaotique et proprement infernale.  » Croyez-vous, Monsieur Ledru, demanda Jacquemin à demi-voix, croyez-vous qu’une tête puisse parler, une fois séparée du corps M. Ledru poussa une exclamation qui ressemblait à un cri, et pâlit visiblement. – Le croyez-vous ? dites, répéta Jacquemin. M. Ledru fit un effort. – Oui, dit-il, je le crois. – Eh bien !… eh bien !… elle a parlé. – Qui ? – La tête… la tête de Jeanne.

Soyons francs, je n’avais jamais lu de livres de Alexandre Dumas, je n’ai pas lu énormément de romans dits « classiques », je n’ai pas été spécialement attirée par ce qu’on m’en disait en cours. Mais bon, j’essaie de me rattraper maintenant en piochant dans les classiques de temps en temps (à ceux qui ont une liseuse, vous pourrez trouver des versions gratuites car certaines oeuvres sont tombées dans le domaine public) (du coup, pas d’excuse pour ne pas les lire!)

TAG2

Ce récit pourra contenter à la fois les amateurs de belle écriture, Dumas a du style, j’ai vraiment aimé et je pense que je lirai d’autres œuvres de sa plume, mais également les amateurs de fantastique, là nous avons des histoires de revenants, de malédictions, de vampires, on se retrouve dans une soirée ou chacun y va de sa petite anecdote effrayante, c’est vraiment plaisant! On y fait un peu d’histoire également, la révolution française est encore dans tous les esprits, la société est en pleine mutation et c’est intéressant de lire les dialogues ayant trait à ces changements, ça rend l’Histoire vivante.

series5

Bref, vous voulez aborder un auteur classique sur une oeuvre pas si classique que ça? Foncez!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :