Les MaCcoy – tome 1 L’ogre et le chardon – Alexiane Thill

Alors, cette lecture a été totalement influencée par Bookstagram. Sans les diverses publications que j’ai vu passer, je n’aurai surement pas remarqué ce livre!

Donc oui, des fois, je suis un mouton, mais un mouton qui prend son temps et lit le livre du moment avec un an de retard! (Ma PAL s’effondre et ma CB a porté plainte)

Mais de quoi ça parle pour que j’ai suivi le mouvement comme ça? Allez hop, résumé!

Et si les clans d’Ecosse n’avaient jamais disparu ? Et s’ils continuaient à diriger les Highlands à l’insu du reste du monde ? Quand Phèdre arrive à Édimbourg pour respecter les dernières volontés de son père, elle se retrouve malgré elle entraînée dans ce monde de clans et de querelles sanglantes qui lui est inconnu. Recueillie par le fougueux et irascible Caleb, chef du clan MacCoy, elle se révèle bientôt être une pièce maîtresse sur l’échiquier du pouvoir…

C’est pas comme si l’Ecosse était ma fixette depuis un moment (et que je suis toujours en PLS d’avoir du annuler le joli voyage que je nous avais programmé, merci Covid…). Ça fait donc près d’un an que mes recherches pour les vacances ont commencé; Maintenant je vous assure, je maîtrise bien la géographie écossaise (voyage en voiture oblige), je continue de creuser l’histoire de ce pays pour trouver de super coins à visiter et j’apprends toujours le scottish gaelic, d’ailleurs, je commence à bien m’en sortir avec cette langue!

Bref, j’ai plongé dans cette histoire, essayant de n’avoir aucun a priori (la romance et moi…) et je n’ai plus lâché ce livre, dévoré en moins de 3 jours malgré des journées de boulot très chargées! L’écriture est fluide, l’auteure sait nous entraîner dans les aventures de Phèdre et on ne veut pas lâcher, on veut savoir, on veut lire le chapitre suivant (Comment ça il faut aller manger? J’ai pas fini mon chapitre!). C’est de la new romance mais (oui ok, c’est pas mon style préféré, j’ai toujours trop peur de tomber sur du Harlequin avec du cul) l’héroïne n’est pas simplette, elle a un passé noir et complexe, le beau gosse (oui forcément) n’est ni trop gentil ni trop méchant et on ne passe pas notre temps entre les draps en boule au pied du lit et la douche pleine de vapeur.

Alexiane Thill réinvente l’Ecosse et ramène son passé glorieux dans le présent, les clans ne sont pas morts, ont survécu à Culloden et la répression qui a suivi cette défaite et ça amène passé et tradition dans l’Édimbourg moderne. J’ai aussi apprécié de voir ça et là quelques répliques en gaélique écossais (ok je vais frimer là : j’ai pas eu besoin des traductions).

Bref, j’ai le tome 2 pas très loin et il me fait vraiment de l’œil mais je dois lire un autre livre avant et pour parer à toute éventualité, je vais d’ores et déjà commander le tome 3 à ma libraire!

3 commentaires sur “Les MaCcoy – tome 1 L’ogre et le chardon – Alexiane Thill

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :