Block 46 – Johana Gustawsson

Falkenberg, Suède. Le commissaire Bergström découvre le cadavre terriblement mutilé d’une femme. Londres. Profileuse de renom, la ténébreuse Emily Roy enquête sur une série de meurtres d’enfants dont les corps présentent les mêmes blessures que la victime suédoise : trachée sectionnée, yeux énucléés et un mystérieux Y gravé sur le bras. Étrange serial killer, qui change de lieu de chasse et de type de proie… En Suède, Emily retrouve une vieille connaissance : Alexis Castells, une écrivaine pleine de charme spécialisée dans les tueurs en série. Ensemble, ces deux personnalités discordantes se lancent dans une traque qui va les conduire jusqu’aux atrocités du camp de Buchenwald, en 1944

Bon, le ton est donné, on est pas vraiment sur un roman feel-good là!

J’ai découvert cette auteure en passant dans ma librairie préférée, j’ai trouvé un roman dont le résumé me plaisait et hop, dans ma PAL direct! Sauf que…en cherchant un peu, c’était le tome 3 d’une trilogie – forcément! J’ai donc rattrapé le coup et prenant les deux autres tomes en ebook (plus dispos à la commande en poche!).

Donc me voilà partie sur un bon thriller bien glauque!

On ne va pas se mentir, pas de ça entre nous, les crimes sont pas super propres, les héros torturés (au sens propre? Au sens figuré? Dans les deux sens?), les méchants très méchants, on parle des camps de la mort là. Bref, si vous cherchez des bons sentiments et des petites pâquerettes pour vous remonter le moral, ça sera pas pour tout de suite parce que là vous êtes sur un livre très bien écrit, très bien décrit (beurp), qui ne se lâche pas facilement (allez, encore un chapitre et je vais faire à manger *3 chapitres plus tard* allez, raviolis en boite pour tout le monde!) Mais si vous aimez les thrillers, celui-là devrait vraiment vous plaire! Et on est entre Londres et la Suède, ça fait voyager un peu, même si on suit des traces de sang d’un pays à l’autre!

Et si vous avez aimé, dites vous, en souriant que ce n’est que le début d’une trilogie très prenante!

Un commentaire sur “Block 46 – Johana Gustawsson

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :